Une autonomie à géométrie variable : quelles marges de manoeuvres pour les directions ?

Des élèves autonomes, des enseignants autonomes, des établissements autonomes… L’injonction à l’autonomie et au professionnalisme est omniprésente.

Et pourtant, lorsqu’il s’agit de pouvoir disposer d’une marge de manœuvre, les directions scolaires sont parfois obligées de voler leur autonomie, dans les coulisses des relations avec les directions générales et les instances politiques. Comment font-elles pour assumer leurs responsabilités tout en étant parfois audacieuses dans un système où les injonctions paradoxales sont «monnaie courante » et l’autonomie un cadeau qui peut dès lors sembler empoisonné ?

Ruses, stratégies et positionnement des directions pour exploiter au mieux leur marge de manœuvre sont au cœur de ce « 180 minutes de LEAD » auquel ont participé notamment Olivier Maulini et Laetitia Progin, coordinateurs d’un ouvrage collectif récent sur ce sujet.

Intervenants

Olivier Maulini, Professeur associé à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève, responsable du Laboratoire Innovation Formation Education (LIFE).

Laetitia Progin, Chargée d’enseignement à la HEP Vaud et membre de LEAD.

Eric Tamone, Directeur adjointDirection générale de l’Enseignement Obligatoire Genève.

Fabrice Sourget, Vice-Président de la CLACESO et Directeur du cercle scolaire du Val-de-Ruz.

Philippe Guillod, membre du comité de l’ADESOV et Directeur de l’établissement de Roche-Combe dans le canton de Vaud.